Hoje comprei um livro : Le sauvage et le régulier

Adquiri um excelente livo a um preço extraordinario , preço de capa na Bertrand :76.65 euros porém como estava naquela livraria que a Bertrand tem na rua 31 de Janeiro levei-o para casa por 20 euros


trata-se da obra de Jean-Pierre Le Dantec :


Le sauvage et le régulier (art des jardins et paysagisme en France au XXème siècle)

http://www.editionsdumoniteur.com/

como o nome indica , trata-se de uma reflexão sobre o percurso da arquitectura Paisagista em França no seculo XX


São 7 capitulos , com muitas ilustrações e pelo que ja li um texto acessivel mesmo para quem não domina o Francês


entre muitos é discutida a obras de Jean Claude Nicolas Forestier, Andre e Paul Vera, , Ferdinand Bac, Jean-Charles Moreux, Guevrekian, Jacques Greber ou os mais "contemporaneos" Corajoud, Lassus, Patrick Blanc, Gilles Clement, Chermetoff, com referências a autores Internacionais como Albert Kahn ,Harold Peto ou Roberto Burle Marx

aboradadas as questoes do Urbanismo , a importancia da Exposiçao das Artes Decorativas de 1925 bem como a fundamental criação da Ecole Nationale superieure du Paysage


evidente que esta breve descriçao nao chega e tambem porque ainda nao analisei a fundo o livro , desta forma cito a analise apresentada pelo site amazon.com sobre a obra referida:


L'humanité a toujours essayé de re-former la nature selon l'idée ( en perpétuelle évolution) qu'elle se faisait de la perfection, oscillant entre le désir de la maîtriser et celui de la laisser libre. Ce dualisme se retrouve dans la conception des parcs et jardins. Depuis la Belle Époque, où le paysagisme se nourrit de peinture impressionniste tout en étant tenté par un retour au vieux style «à la française», le livre de Jean-Pierre Le Dantec confronte le «sauvage» et le «régulier», qui ont marqué la création jardiniste et paysagiste française tout au long du XXe siècle, depuis les conceptions de Jean-Claude-Nicolas Forestier jusqu'à notre époque d' «urbain généralisé», en passant par le jardin art déco ou cubiste de Véra, Moreux, Gévrékian ou Lurçat ou le paysagisme «bocager» de Le Corbusier dans l'entre-deux guerre. De nos jours le débat se situe entre les défenseurs intransigeants des écosystèmes existants et les partisans de la toute puissance de la technique. A l'heure où la vogue des jardins fait en France un retour étonnant, ce livre propose de multiples axes de réflexion : le jardin ne serait-il pas un miroir de notre société ouverte, urbaine, technologique et démocratique ?
Sommaire :
(indice)
Entre deux traditions : L'école française des architectes paysagistes; Impressionnisme et art nouveau; Genèse du «Jardin moderne»; Les «jardins modernes»; Le double évanouissement du «jardin moderne»; Les trente glorieuses; Le renouveau (1965-2000).





2 comentários:

 
©2009 NÚCLEO DE ARQUITECTURA PAISAGISTA: | by TNB